Publications |

Evolution syntaxique du classificateur en chinois du XIIIe siècle av. J.-C. au XVIIe siècle

YANG-DROCOURT Zhitang, 2004, Evolution syntaxique du classificateur en chinois du XIIIe siècle av. J.-C. au XVIIe siècle, Paris (ISBN 2-910216-06-3). Prix : 25 €

Bon de commande / Order form

 

Cette étude exhaustive est le premier ouvrage en langue occidentale qui retrace l'histoire de la syntaxe du classificateur en chinois. En chinois contemporain, lorsqu'il s'agit de quantifier des noms, le classificateur est un élément indispensable. Son rôle fondamental n'est pas de "classer" ou de "catégoriser" les noms avec lesquels il est utilisé, comme le suggère ce terme même de classificateur, mais d'offrir une représentation discrète du nom. Le chinois n'a pas toujours été une langue à classificateurs. Ces derniers résultent d'un long processus de grammaticalisation, le plus souvent à partir de noms. La quantification d'un nom (N 1) à l'aide d'un numéral et d'un autre nom (Num+N 2) apparaît dès le pré-achaïque (13 e s. av. J.-C.) où elle est limitée à quelques substantifs. Devenue fréquente en pré-médiéval (aux alentours du 1 er s. av. J.-C.), elle s'étend progressivement à l'ensemble des noms comptables, et devient systématique en haut-médiéval (3 e-6 e s.) où la grammaticalisation de N 2 en classificateur (CL) est achevée. La détermination nominale en chinois a toujours respecté l'ordre déterminant-déterminé. Aussi la forme "Numéral + (CL) + Nom" se révèle-t-elle comme la forme dominante. Lorsque l'ordre inverse "Nom + Numéral + (CL)" est attesté, s'exprime alors une quantification référentielle, où le numéral est mis en valeur.
 

This exhaustive study is the first in a Western language to trace the history of the syntax of the Chinese classifier.  In modern Chinese, the classifier is obligatory when used to quantify nouns.  Its fundamental role is not to classify or categorize the nouns it appears with, as the term classifier suggests, but to offer a discrete representation of the noun.  Chinese was not always a classifier language.  Classifiers are the result of a long process of grammaticalization, often with nouns for a starting point.  The quantification of a noun (N 1) with a number and another noun (Num+N 2) is first attested in pre-archaic Chinese (13c BC) with a limited number of nouns.  The process became more common in pre-medieval Chinese (circa 1c BC), where classifiers gradually spread to all count nouns, and became systematic by High Medieval Chinese (3-6c), by which point the grammaticalization of N 2 into a classifier was complete.  The word order modifier-modified has always been the norm in Chinese, and accordingly, the order "Numeral + (CL) + Noun" is found to be the dominant form.  When the reverse order is found, namely "Noun + Numeral + (CL)", it is to express referential quantification and highlight the numeral.

EHESS
CNRS
inalco
federation typologie
labex

flux rss  Actualités

34e Journées de Linguistique Asie orientale - 34th Paris Meeting on East Asian Linguistics

Rencontres scientifiques - Mercredi 7 juillet 2021 - 09:00Manifestation scientifique internationale, les 34es Journées de Linguistique Asie Orientale (JLAO34), organisées par le Centre de Recherches Linguistiques sur l’Asie Orientale, se tiendront en ligne les 7, 8 et 9 juillet 2021.Appel à communicationsLes participants à ces Journées pourront présenter une communication dans tous les domaines de la recherche linguistique sur les langues d’Asie Orientale. Les langues de travail sont l’angla(...)

Lire la suite

Peng Daxingwang (CRLAO-INALCO), lauréat 2021 du Prix Jeune Chercheur de la Fondation des Treilles

Prix et distinctions -Peng Daxingwang, actuellement doctorant en linguistique au CRLAO (Inalco-CNRS-EHESS) sous la direction de Mme Dan XU-SONG, a été récemment désigné lauréat du Prix Jeune Chercheur pour l’année 2021 par la Fondation des Treilles, afin de lui permettre de mener à bien ses recherches dans le cadre de sa thèse sur le dialecte de Cenchuan, une langue sinitique parlée dans le nord-est du Hunan en Chine. Peng Daxingwang effectue régulièrement des enquêtes de terrain afin de col(...)

Lire la suite

Zhang Shuya (CRLAO-Inalco), lauréate 2020 du Prix Jeune Chercheur de la Fondation des Treilles

Prix et distinctions -Zhang Shuya (Inalco), doctorante au CRLAO, a reçu le Prix Jeune Chercheur 2020 de la Fondation des Treilles, destiné à permettre l’achèvement d’une thèse de qualité exceptionnelle.La thèse de Zhang Shuya, inttulée "Le rgyalrong situ de Brag-bar et sa contribution à la typologie de l'expression des relations spatiales : L'orientation et le mouvement associé", porte sur le rgyalrong situ de Brag-bar, une langue sino-tibétaine parlée dans le canton de Brag-bar, comté de 'B(...)

Lire la suite

Xiao Lin (CRLAO), lauréate 2020 du Prix Jean-Charles Perrot de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Prix et distinctions -Le Prix Jean-Charles Perrot 2020 de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, qui récompense de jeunes linguistes titulaires d’un doctorat en linguistique ou qualifiés par un ensemble de publications de haut niveau dans cette discipline, a été attribué à Xiao Lin, postdoc au Centre de recherches linguistiques sur l'Asie orientale (EHESS-CNRS-INALCO), pour son ouvrage Le chinois et l'iconicité de la syntaxe. L'iconicité de la séquence temporelle : du texte à l'Aktio(...)

Lire la suite

33e Journées de linguistique sur l’Asie orientale - 33rd Paris Meeting on East Asian Linguistics

Journée(s) d'étude -Manifestation scientifique internationale, les Journées de linguistique sur l'Asie orientale sont organisées chaque année depuis 33 ans par le CRLAO. L'édition 2020 des Journées initialement prévue pour se tenira du 25 au 26 juin 2020 à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), a été annulée.Chers auteurs, chers collègues,Du fait de l'évolution de la crise du Covid19, nous avons décidé d'annuler les 33èmes Journées de Linguistiques sur l'Asie O(...)

Lire la suite

CRLAO - UMR 8563
105 Boulevard Raspail
75006 Paris
Tél : 33 (0)1 53 10 53 71