Enseignements |

Linguistique historique des langues sino-tibétaines et est-asiatiques


Xun Gong (doctorant INaLCO-CRLAO) fera deux interventions dans le cadre du cours «Introduction à la linguistique historique et comparative» de M. Athanaric Huard à l'EPHE :

1) Génèse du monosyllabisme est-asiatique
2) Reconstruction des systèmes d'accord personnel dans les langues sino-tibétaines

Les mardis 17 et 24 janvier 2017, de 18h à 20h
EHESS, Bâtiment Le France, Salle 129, 190-198 Avenue de France, 75013 Paris


Résumés des interventions


1) Génèse du monosyllabisme est-asiatique

Les langues sino-tibétaines ont été étudiées sous l'angle comparatif et historique depuis plus d'un siècle, sur la base des traditions fécondes de philologie indigène. Les reconstructions actuelles du proto-sino-tibétain ont pourtant peu de pouvoir explicatif. De récents progrès sur des langues est-asiatiques, sino-tibétaines ou d'autres familles linguistiques, nous permettent d'entrevoir les contours des changements linguistiques qui ont eu lieu dans cette région. Selon cette conception, qui s'éclaircit progressivement, le profil typologique est-asiatique, isolant, monosyllabique et tonal, résulte d'une dynamique aréale qui a entraîné, pour les linguistes, une perte radicale d'information. Dans cette séance, nous allons examiner la monosyllabisation est-asiatique et les enjeux méthodologiques qu'elle pose aux diachroniciens.
 

2) Reconstruction des systèmes d'accord personnel dans les langues sino-tibétaines

Les langues sino-tibétaines connaissent une grande diversité concernant l'alignement et l'accord personnel : on y trouve presque tous les types d'alignement connus dans les langues humaines. Certaines branches de la famille préservent des éléments typologiquement et phonologiquement compatibles, qui suggèrent un prototype hiérarchique, préservé notamment dans les langues rgyalronguiques et kiranti. Avec la reconstruction récente de Scott DeLancey, où une bipartition pragmatique sépare deux systèmes d'accord qui sont reflétés différemment dans les langues modernes, le problème du système d'accord peut être considéré comme le premier résolu avec satisfaction dans le domaine.

EHESS
CNRS
inalco
federation typologie
labex

flux rss  Actualités

Prix 2015 du National Institutes for the Humanities (Japon)

Les travaux d'Alexander Vovin, directeur d'études à l'EHESS (CRLAO), récompensés au Japon

Lire la suite

Prix Leonard Bloomfield 2016 de la Linguistic Society of America

Le prix a été décerné à William Baxter et Laurent Sagart pour leur livre Old Chinese: a new reconstruction (OUP, 2014)

Lire la suite

Guillaume Jacques, médaille de bronze CNRS 2015

Les travaux de Guillaume Jacques (CRLAO) récompensés par le CNRS

Lire la suite

28e Journées de Linguistique - Asie Orientale

Organisées par le CRLAO, elles se tiendront du 2 au 3 juillet 2015 à l’INALCO (Paris).

Lire la suite

Nouveaux horizons en linguistique chinoise

Colloque organisé par le CRLAO à l'occasion de la venue à Paris en juin d'une délégation de linguistes de l'Académie des sciences sociales de Chine

Lire la suite

105 Boulevard Raspail
75006 Paris
Tél : 33 (0)1 53 10 53 71