Actualité scientifique |

Communications LIU Boyang et TAN Song

1) Verbal classifier structures in the Wu dialects of China, par LIU Boyang (EHESS-CRLAO)
Le vendredi 11 mai 2018, de 10h à 12h, IISMM – Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman, Salle de Réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, 75006 Paris

Résumé

Verbal classifiers (VCLs) have been much less studied from a typological perspective than have nominal classifiers (NCLs), and even less in the non-Mandarin branches of Sinitic languages such as the Wu dialects. In this paper, I first introduce my definition for VCLs and the classification method for verbal classifier systems in Sinitic languages. VCLs are used to express the spatial scope, temporal duration, manner or the number of times that actions take place as in (1), whereas NCLs are used to modify nouns and are qualified by numerals as in (2). VCLs form a special grammatical category in most Sinitic languages, with a set of forms distinct from the verbs they modify. In this study it is shown that verbal reduplication may also produce forms with a similar function to VCLs: specifically, the reduplicant of the base form can act as a VCL and may even grammaticalize further into an aspect marker.

Consequently, we analyze the possible syntactic types of reduplicated verbs in verb constructions, distinguishing VCLs in general from a variety of verbal reduplication forms, the latter including [Verb-('one')-Verb], [Verb1-(Auto vcl-Auto vcl)IPFV-(Verb2-RC)], [[(Verb1-IPFV)-(Verb1-IPFV)]-(Verb2-RC)], [Verb-Auto vcl-Indefinite Object] and so on, in which the reduplicants may code the delimitative, iterative, imperfective, habitual and conative aspects. Hence, what can be analyzed as a case of verbal reduplication from a phonological point of view is in fact functionally an aspect marker.

For this purpose, a set of different structural types are examined in the Wu dialects of Shaoxing, Ningbo, Jiaxing and Hangzhou, where this phenomenon is strikingly evident. Finally, we discuss the connections between verbs, verbal classifiers, and aspect markers, arguing that verbs grammaticalize into auto-verbal classifiers, and then these auto-verbal classifiers grammaticalize into imperfective aspect markers in the syntactic context of a complex sentence to provide the background information.

Verbal classifier:

(1) Suzhou dialect (Wu, Sinitic)

tɕhiəʔ5 iəʔ5 tən513

eat one VCL: time

‘Eat once.’ (YE Xiangling, 1988:445)

Nominal classifier:

(2) Suzhou dialect (Wu, Sinitic)

iəʔ5 tən513 vᴇ31

one NCL meal

‘A meal.’ (YE Xiangling, 1988:442)

References:

Aikhenvald, Alexandra. 2000. Classifiers: A typology of noun categorization devices. Oxford: Oxford University Press.

Chao, Yuen-Ren. 1968. A grammar of spoken Chinese.

Berkeley, CA: University of California Press.

Comrie, Bernard. 1976. Aspect: An Introduction to the Study of Verbal Aspect and Related Problems. Cambridge: Cambridge University Press.

Paris, Marie-Claude. 2013. Verbal reduplication and verbal classifiers in Chinese. Language and linguistics monograph series 50, volume 1, pp. 257-278.

 

 

 

2. Axiologie de la préposition 搁 gē en mandarin du nord-est, par TAN Song (Université Paris-Sorbonne / LACITO-CNRS (UMR 7107)
Le vendredi 11 mai 2018, de 10h à 12h, IISMM – Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman, Salle de Réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, 75006 Paris

Résumé

Les prépositions en mandarin sont issues de la grammaticalisation verbale et la plupart d’entre elles peuvent dans d’autres contextes toujours fonctionner comme des verbes.

Le mandarin du Nord-Est (MdNE), variété considérée comme étant la plus proche du mandarin standard (MS) par rapport aux autres dialectes, partage au niveau syntaxique des points communs avec le MS. La plupart des prépositions du MS se retrouvent aussi en MdNE, mais le MdNE possède lui-même une trentaine de prépositions que le MS n’utilise pas. Par exemple, 搁 gē en MS est un verbe qui signifie « déposer/mettre de côté » tandis qu’en MdNE, il peut être prépositionnel ou verbe.

 

搁     那  搁         着。
gě    nà  gáo       zhe
prép. là  déposer duratif

« (Quelque) est déposé par là. »

 

En MdNE, 搁correspond à deux morphèmes distincts qui ont chacun différentes réalisations phonétiques possibles. D’après les études statistiques de Yin (2004), 搁 lorsque c’est un verbe s’écrit en pinyin gáo, signifie « déposer/mettre de côté » et se réalise généralement [kau1] ou [kau2] tandis que lorsque 搁a un emploi prépositionnel, il se réalise [kɤ1] [kɤ2] ou [kɤ3] et a donc pour variantes en pinyin gē, gé et gě. Mais en fait, le choix pour la prononciation du verbe ou de la préposition est très aléatoire selon les locuteurs, c’est-à-dire qu’on peut entendre également le verbe se prononcer [kɤ1] ou [kɤ2].

Ce travail se consacre donc à l’étude de la préposition 搁 du MdNE, qui n’existe pas en MS. Notre analyse porte essentiellement sur la valeur sémantique de搁 qui sert à introduire un lieu, une provenance, un instrument etc. On va la comparer également à ses équivalents possibles en MS et d’autres variétés en contact.

 

La plupart de nos données sont issues de nos recherches de terrain effectuées avec 中国语保工程-辽宁le programme de sauvegarde des dialectes chinois qui s’est déroulé dans la région du Nord-Est (dans le Liaoning) de la Chine en 2016.

 

Mots-clés : syntaxe, préposition, mandarin du Nord-Est, mandarin standard.

 

Références bibliographiques :

C.-T. James Huang, Y.-H. Audrey Li, Yafei Li, 2009, The Syntax of Chinese, Cambridge University Press.

CHEN Changlai, 2014, 汉语“介词框架”研究 hànyǔ jiècí kuàngjià yánjiū, 商务印书馆 The Commercial Press.

FU Yuxian, 1999, 现代汉语介词研究Xiàndài hànyǔ jiècí yánjiū, SUN YAR-SEN University Press.

JIN Xiaodong, WU Fuxiang, 2017, The Semantic Evolution of “Ge” in Mandarin Dialects, dans 语言科学 Yǔyán kēxué « Sciences du Langage », Vol. 16, No 4, pp. 372-383.

PARIS Marie-Claude, 2003, Linguistique chinoise et Linguistique générale, L’Harmattan.

SUN Chaofen, 2006, Chinese : A Linguistic Introduction, Cambridge University Press.

YIN Shichao, 2004, 东北官话的介词 dōngběi guānhuà de jiècí, dans la revue 方言 Fāng yán, No 2, pp. 117-124.

 

Séances organisées par Hilary Chappell, EHESS-CRLAO

EHESS
CNRS
inalco
federation typologie
labex

flux rss  Actualités

Journées de Linguistique d'Asie Orientale 2017 - Paris Meeting on East Asian Linguistics

Rencontres scientifiques - Jeudi 29 juin 2017 - 09:00Les Journées de Linguistique sur l’Asie Orientale, événement scientifique annuel du CRLAO, célèbrent cette année leur trentième anniversaire.Les participants interviendront dans tous les domaines de la recherche linguistique sur les langues d’Asie Orientale autour du thème de la « Diversité linguistique en Asie du sud-est et en Asie orientale ».Un atelier sur les changements linguistiques induits par contacts de langues en Asie orientale e(...)

Lire la suite

29e journées de linguistique d’Asie Orientale

Journée(s) d'étude - Lundi 04 juillet 2016 - 09:00Manifestation scientifique internationale organisée chaque année par le CRLAO, l'édition 2016 des Journées se tiendra les 4 et 5 juillet prochains à l’EHESS, 105 Bd Raspail, 75006 Paris.Les communications présentées au cours de ces journées touchent tous les domaines de la recherche linguistique sur les langues d’Asie Orientale. Elles seront données en français, en anglais et en chinois.Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Lire la suite

À la rencontre des Aïnous, minorité autochtone du Japon

Journée(s) d'étude - Vendredi 20 mai 2016 - 14:00Cet atelier fait écho à l’exposition « Regards sur les Aïnous du Japon », organisée par la BULAC.ProgrammeVendredi 20 mai 2016 - Langue, histoire & société aïnoues14h-14h15 - Accueil & présentation des participantsIntroduction - État de la recherche sur les Aïnous en France, en Europe & au JaponPanel 1 - Langue & tradition oraleModération: Charlotte VON VERSCHUER  (EPHE/CRCAO)14h15-15h - La distribution de la langue aïnoue dans le Japon ancien(...)

Lire la suite

À la rencontre des Aïnous, minorité autochtone du Japon

Journée(s) d'étude - Samedi 21 mai 2016 - 10:00Cet atelier fait écho à l’exposition « Regards sur les Aïnous du Japon », organisée par la BULAC.ProgrammeVendredi 20 mai 2016 - Langue, histoire & société aïnoues14h-14h15 - Accueil & présentation des participantsIntroduction - État de la recherche sur les Aïnous en France, en Europe & au JaponPanel 1 - Langue & tradition oraleModération: Charlotte VON VERSCHUER  (EPHE/CRCAO)14h15-15h - La distribution de la langue aïnoue dans le Japon ancien ((...)

Lire la suite

CRLAO - UMR 8563
105 Boulevard Raspail
75006 Paris
Tél : 33 (0)1 53 10 53 71